Vous allez en savoir davantage ici

Tout savoir à propos de ici

Le marché vidéo poursuit sa révolution en qui affiche une augmentation de 20, 6 % à 1, 42 milliard d’euros de chiffre d’affaires. 10 ans plus tard, le marché revient au même niveau que 2010, proche de 1, 5 milliard d’€ de ca. Mais avec une différence fondamentale : en 2010, le marché physique pesait 90 %, en 2019, il ne pèse plus que 28 %. Entre temps, la VOD et la SVOD se sont corrigés instantanément au point de passer au-dela de le milliard d’€ de recettes TTC en 2019.

Le choix d’un matériel audiovisuel professionnel peut constituer un investissement assez hors de prix. néanmoins, il permet d’assurer une qualité correcte dans la restitution de différents projets de type audiovisuel. Afin de vous assister à comprendre pourquoi choisir un matériel professionnel, nous verrons dans cet article de présentation quels sont ces matériels et quels possibilités apportent-ils. Les matériels audiovisuels sont très nombreux et de différentes sortes. Selon les besoins d’un projet, il sera nécessaire de se référer à un cahier de charges pour savoir quels matériels utiliser. Cela permettra d’économiser l’achat ou la location de matériels qui ne seront sans doute pas nécessaires finalement. L’idée est par conséquent de bien définir votre argent et son projet afin de sélectionner le matériel approprié. Pour du matériel de qualité, il sera par contre nécessaire de prévoir un investissement assez conséquent.

Aujourd’hui, qu’on soit pour ou contre, la question ne se met en place plus : la fonction vidéo a intégré presque tous les boîtiers du marché. De nombreux réalisateurs ou caméramans emploient désormais des reflex pour leur production audiovisuelle, et il n’est plus rare qu’un en fasse autant pour réaliser des vidéos, des films institutionnels ou des clips. Après tout, beaucoup d’entre nous sont devenus photographes parce qu’ils avaient aussi en tête des images de films. par ailleurs, les transformations du métier de ont poussé certains à diversifier leur activité pour, à tort ou à raison, ne plus céder uniquement de l’image fixe. L’implémentation nouvelle de la vidéo dans les reflex a donc servi l’ingéniosité de multiples personnes intervenant dans l’image et a ouvert la voie à un large champ d’action narrative.

Il s’agit probablement du paramètre le plus ressenti des débutants. La définition se rapporte au nombre de pixels du capteur, par exemple 24 centaines de milliers de pixels que l’on notera 24Mpx. Attention à ne pas amalgamer définition et résolution ! La résolution correspond à un nombre de pixel rapporté à une surface, par exemple 300dpi, soit 300 pixels par pouce. D’une dans la pluparts des cas retenez que plus vous avez de pixels plus votre image sera détaillée mais plus votre fichier sera gros et lourd à traiter. Il n’est donc pas toujours nécessaire de vouloir à tous prix une grande définition car selon vos nécessités il est sans doute un plus de réduire la définition à la place d’une meilleure gestion des situations à basse lumière. Prenez par exemple un capteur d’une dimension de 24x36mm avec 24Mpx et un autre capteur de la même dimension ( 24x36mm ) mais cette fois-ci avec seulement 12Mpx.

Blackmagic a beaucoup de succès auprès de ceux qui créent et montent des images vidéos numériques. La société australienne a été créée 1984 et est à présent présente à travers le monde entier. Une caméra vidéo Blackmagic se reconnait facilement grâce à son délicat design, sa couleur noire et son logo aux trois carrés oranges. L’entreprise offre une grande gamme d’objets pour un workflow complet, mais nous reparlerons surtout de leurs sublimes ( 4K ) vidéos caméras. Un cinéaste qui recherche du matériel vidéo professionnel envisagera toujours une Blackmagic.

Le sélection de la caméra est bien sûr primordiale. Vous faites un court-métrage, il est ainsi probable que vous utiliserez une caméra numérique, moins onéreuse, et aussi plus adaptée aux réalités de la manufacture de produit industiel, qu’une caméra argentique. Des progrès énormes furent fait ses années passées et des caméras très accessibles sont aujourd’hui compétent de réaliser des images d’une qualité professionnelle. Pas besoin de vous ruiner donc. Si jamais vous appelez un chef opérateur, vous n’avez pas forcément besoin de votre propre caméra, mais c’est un gros plus d’avoir tout le restant à disposition. Cela représente un investissement au début, mais si vous tournez 3, 4 ou 5 films de manière rapide, vous serez bien content de ne pas mettre en location votre matériel à chaque fois !

Plus d’informations à propos de ici


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *