Vous allez tout savoir expert-comptable free-lance

En savoir plus à propos de expert-comptable free-lance

La part consacrée aux missions classiques ( saisie, déclaratif, production des missions annexes telles que les salaires ou, dans une moindre mesure, le juridique ) se transforme fondamentalement. La mission comptable se digitalise, ouvrant le champ des possibles pour un expert-comptable aux missions de conseils et d’accompagnement chaque jour de l’entreprise. L’expert-comptable a plusieurs casquettes : bien plus qu’une société d’expertise service comptable, il dirige une société de prestations de prestation dont la fiscalité. C’est la voix que Cogedis a pris pour accompagner sa clientèle au plus proche de leurs besoins. L’expert-comptable est la personne l’entreprise au quotidien. Il se doit d’être proactif, à l’écoute du client, proposer le schéma d’optimisation adéquat à la situation et aux besoins du client, tant au niveau fiscal, social que juridique. La mission de conseil est essentielle. pour ce faire, une relation de confiance réciproque doit naître entre l’expert-comptable et le chef d’entreprise. Le monde change, il change pour tous, comme nous le constatons tous les jours pour nos acheteurs. Nous sommes efficace de ne pas connaître ce changement mais de le devancer et de l’accompagner.

L’Ordre des Experts-Comptables dénombre en France 21 000 experts-comptables, 22 000 sociétés d’expertise chargé de comptabilité, ainsi que 6 000 experts-comptables stagiaires et plus de 130 000 collaborateurs. L’expert-comptable intervient à plusieurs degrés dans la vie de toutes entreprises. Il accompagne le directeur dans le process de réalisation et de gestion de toutes entreprises. Il lui donne des conseils stratégiques et l’aide à développer son métier. Pour les petites sociétés, le rôle de l’expert-comptable consiste aussi à s’occuper de la comptabilité de a à z, des opérations comptables au bilan. Les professionnels de l’expertise chargé de comptabilité sont convoités tant par les grandes sociétés du CAC 40 que par les structure. Ce sont près de 2 millions de sociétés privées et publics en France que suivent les experts-comptables. Pour devenir expert-comptable, il faut compter 8 années d’études post-bac. Cinq années d’études théoriques jusqu’au Master puis 3 années de stage professionnel sont nécessaires avant de se présenter aux examens du DEC – diplôme d’expert-comptable.

Il n’y a pas de bons ou de mauvais experts-comptables, juste des professionnels plus adaptés que d’autre à vos besoins et à votre personnalité de président. Le bon expert-comptable pour vous et votre société est un expert-comptable qui inclut votre vision de l’entrepreneuriat et partage vos valeurs. Si vous avez tendance à apprécier le risque, par exemple, il faudra vous tourner vers un expert-comptable habitué à accompagner des startups. Pour trouver le bon expert-comptable, quelques guidelines s’imposent : pensez à découvrir le cabinet et à faire des rencontres les collaborateurs avant de signer une lettre de mission. Leur façon de travailler et de traiter les dossiers d’un service à l’autre vous en dira long. on peut poser une question technique à l’expert-comptable, et ce dès le premier rendez-vous commercial pour regarder ses commentaires ; valider son degré de apprentissage. N’hésitez pas à faire des rencontres plusieurs experts-comptables pour opérer votre choix. Un expert-comptable est un partenaire clé pour l’entreprise. Son objectif est de l’accompagner vers la croissance, mais aussi de vous accompagner à titre personnel, en tant que président. Les missions de l’expert-comptable sont l’accompagnement, la révision chargé de comptabilité et la création des comptes annuels, mais ses prestations vont beaucoup plus loin.

Le fait de recourir à un chargé de comptabilité en ligne affiche de nombreux points positifs. pour commencer, il est conseillé de préciser qu’il s’agit d’une solution parfaite pour économiser du temps : l’expert-comptable n’est plus amené à avoir à se déplacer dans les locaux de son client, car leur relation est entièrement dématérialisée. Par conséquent, il peut mettre ce temps à profit pour traiter les documents comptables et les comptes annuels de sa clientèle, car ils sont désormais disponibles sous format numérique. par ailleurs, il est aujourd’hui très facile de joindre instantanément son expert-comptable en ligne, car il faut simplement lui adresser un email. D’autre part, demander à un service comptable en ligne permet de détenir une gestion comptable beaucoup moins coûteuse qu’avec les services d’un expert-comptable classique. En pratique, les acquéreurs sont aujourd’hui en mesure de concevoir certaines tâches eux-mêmes ( comme la gestion des paies ou des dashboards ), grâce à la vulgarisation de nombreux logiciels de comptabilité en ligne. Ainsi, la charge de travail de l’expert-comptable s’en trouve diminuée, et cela lui donne la possibilité d’offrir des tarifs plus attirants. A ce titre, la facture mensuel moyen d’un service comptable en ligne est estimé en moyenne à 120 € mensuels.

Comme tout service digital, l’expertise service comptable en ligne présente des prix des plus réduits. En effet, les dépenses de marche se voient minimisés grâce à la dématérialisation des échanges. En plus, il n’y a pas de démarche plus efficace pour réduire, voire supprimer les mensualités de déplacement. Ainsi, il ne faut pas s’étonner si les honoraires d’un expert-comptable en ligne se révèlent 30 % à 40 % moins chers que ceux pratiqués par les cabinets d’expertise service comptable de proximité. Les plateformes d’expertise service comptable en ligne ont le plus souvent recours à des logiciels collaboratifs. dès lors, les chefs de sociétés peuvent tout à fait bien suivre l’avancement de leur fiscalité en temps réel. Qui plus est, ils ont la possibilité d’accéder à différents indicateurs, dont les tableaux de bord. Et ce, afin de mieux appréhender et avoir une vision certaine de la situation financière de leur structure. Stockées par l’intermédiaire du cloud dans des serveurs protégés, les datas comptables sont d’ailleurs accessibles n’importe où et à tout moment.

Les freelance ne sont pas amenés d’être accompagnés par un expert comptable. Cependant, la comptabilité d’un freelance peut être assez complexe à appréhender et dépendra de plusieurs critères, dont principalement de la forme juridique de votre société. A ce titre, être aidé d’un professionnel comptable sera un gage de sécurité. Même si c’est un cas plus peu connue, les freelance peuvent parfaitement concevoir une société de commerce ( SARL, SAS, SASU ). Cependant, les règles comptables et fiscales seront encore plus complexes. Vous devrez ainsi tenir des registres comptables, déclarer et payer votre taxe sur la valeur ajoutée, réaliser un dépôt de vos comptes auprès du greffe du Tribunal de Commerce etc. Se passer d’un spécialiste comptable serait alors très risqué tant les règles sont nombreuses et difficiles à appréhender pour un novice. Tenir sa comptabilité en étant accompagné d’un professionnel comptable sera donc un indicateur de qualité et de sécurité. Un professionnel chargé de comptabilité pourra aussi vous informer dans votre selection de fiscalité. En effet, selon votre statut juridique, vous serez soit à l’impôt sur les entreprises ( IS ) soit soumis à l’IR ( impôt sur le revenu ). Votre expert comptable pourra vous signaler le régime fiscal le plus adéquate à votre entreprise freelance.


En savoir plus à propos de expert-comptable spécialisé sasu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.