Vous allez en savoir plus Activités calédonie

Ma source à propos de Activités calédonie

En matière de loisirs, la Nouvelle-Calédonie est généreuse. Que vous soyez enthousiaste par les activités physiques, passionné de grande cuisine, de culture, d’art, compagnon de la nature et des animaux, ou que vous préfériez vous allonger sur le sable chaud en sirotant un kava ou faire la fête jusqu’au petit matin, la Nouvelle-Calédonie fera votre bonheur. Pour voir les choses avec un peu plus pour reculer, contactez Hélisud et laissez l’enfant qui dort en vous s’émerveiller de la splendeur des paysages admirés depuis un hélicoptère ou faites de l’ULM au club la Foa ( vol trouvée, baptême et école de pilotage ) ou pratiquez l’accrobranche ! Loisirs Concept a deux sites d’origine naturelle : un dans les Bois du Sud et l’autre dans le parc de la Rivière bleue. Commencez par les tyroliennes, les ponts de singes, la slackline, l’atelier de remontée sur cordes et l’atelier moulinette, puis, tel Tarzan dans ses meilleurs moments, déplacez-vous de branche en branche ou passez une nuit perché. il y a aussi quelques circuits électronique de vtt, quand vous êtes fatigué, vous pouvez emmener votre vélo dans le bus. Les amateurs de quartier impérial trouveront un terrain à Dumbéa, un autre à Tina et un à Boulouparis. vous pouvez aussi jouer au cricket, chose étonnante, c’est le sport qui est le plus pratiqué par les femmes kanak !

En Nouvelle-Calédonie, vous aurez droit à des visites de merveilleux endroits, allez sur ce site pour en savoir plus. Toutes les régions de la place ont leur petite richesse à découvrir, une prévision serait donc mieux. Autrement, votre voyage ne suffira peut être pas pour toutes les merveilles de ces impressionnantes îles. Visitez Nouméa, une immense ville de la Nouvelle-Calédonie avec son marché de poissons variés, de fruits et légumes. Un peu plus loin se trouve l’île de Lifou, un lieu paradisiaque composé de paysages panoramiques à nature non domestique, de étendues de sable et d’habitations distinctifs. Arrivée sur les lieux, une vue d’en haut est possible et elle est juste splendide. L’île des Pins est aussi un lieu authentique en Nouvelle-Calédonie, avec cette plage de sable blanc et bleu-turquoise. La Nouvelle-Calédonie, territoire français du Pacifique Sud, se trouve à 17 000 km métropolitaine. La Grande-Terre, longue de 500 km et grand de 70, est l’île principale. D’autres îles composent ce territoire : Ouvéa, Maré et Lifou, ainsi que des îles plus petites ( Île des Pins dans le midi de la france, Belep dans le nord ) et de nombreux îlots dont certains sont habités.

La Nouvelle-Calédonie se découvre avant tout en brousse, loin de sa capitale. Véritable roadtrip par excellence, le tour de la Grande Terre est un circuit indémodable qui sert à découvrir toutes les richesses d’origines naturelles et culturelles de la grande principale du pays. Du fait de sa forme tout en longueur ( 400km de long pour 40km de large ) et de son réseau routier limité, il est beaucoup plus pratique de prendre plusieurs jours pour réaliser un tour complet plutôt que de faire plusieurs allers-retours depuis Nouméa. Nous avons donc effectué deux circuits électronique différents : un premier de 6 jours pour explorer les endroits les plus emblématiques et un deuxième de 12 jours ( bientôt en ligne ) pour les voyageurs qui apprécient prendre leur temps et qui veulent découvrir la Nouvelle-Calédonie plus en renseignements. Vous êtes du genre pressé mais vous ne voulez pas en perdre une miette ? préparez un mix des 2 circuits ! Depuis Nouméa, voix la services après vente Express pour rejoindre Bourail par la RT1 ( 2h30 à peu près ). Sur le chemin, n’hésitez pas à faire une pause à La Foa pour parcourir ce charmant village. dès lors que arrivé à Bourail, tournez sur votre gauche juste après le pont sur la rivière de la Nera, pour rejoindre la Roche Percée qui représente une phase obligatoire pour votre moment ! Vous y admirerez l’emblématique Bonhomme de Bourail, gardien de l’océan.

C’est à Nouméa, paris de la Nouvelle-Calédonie, que les commencent leur périple. Loin d’être une ville bétonnée, Nouméa a laissé la nature occuper une grand partie de son espace. Construite sur des collines recouvertes de prairies et de bois, c’est une cité très agréable où marcher. Certains habitués du sud lui trouvent également de faux élans de Côte d’Azur. En plus d’être une « ville verte », on peut trouver des musées et des bâtiments historiques très . cependant, il faut absolument délaisser paris et se rendre dans une tribu kanak pour bien comprendre la Nouvelle-Calédonie. on pourra loger dans un gîte mélanésien, généralement une case ou une paillotte. Question nature, la Nouvelle-Calédonie est un pays estimé des randonneurs. Les paysages du grand sud sont réputés pour les parcs d’origine naturelle, les chutes hydrolique et les multiples forêts. On s’y rend pour faire du vélo, des promenades et des sports aquatiques. Les amateurs de grottes aimeront le climat au décor immersif de l’île Maré. Pethoen est une des grottes les plus faciles d’accès et donne l’impression de entrer dans un autre monde. La Nouvelle-Calédonie est aussi reconnu pour ses paysages de falaises balayées par le vent. Les falaises de Jokin, sur l’île de Lifou, offrent une formidable vue sur les coraux sous-marins. Les hautes formations de calcaire de Lekiny sont tout autant magnifiques.

En savoir plus à propos de Activités calédonie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.