Vous allez en savoir davantage produits algériens

Ma source à propos de produits algériens

La mention de la provenance est obligatoire sur l’étiquette des huiles commercialisées dans l’Union européenne. Elle montre à la fois l’origine des olives et le lieu de production de l’huile. Le consommateur n’est pas forcément mieux informé pour autant, car la plupart des produits proposés dans le commerce sont des mélanges d’huiles de différentes provenances ( Espagne, Italie, Grèce, Tunisie… ) reconnaissables à des mentions comme « huiles d’olive de l’Union européenne » ou même « assemblage d’huiles d’olives originaires de l’UE et non originaires de l’UE » ( autant dire le monde entier ! ). L’indication d’un pays d’origine unique n’apporte pas à coup sûr plus de rigueur, notamment de très gros producteurs d’huile d’olive comme l’Espagne ( qui pourvoit à elle seule environ 50 % du marché mondial ), l’Italie ou la Tunisie, où tout le monde de qualité coexistent.

‘ L’une des premières choses à savoir en ce qui concerne l’huile d’olive, c’est qu’il existe avant tout trois catégories : l’huile d’olive vierge extra, la vierge et la lampante ‘, conseille Olivier Poels. Elles aident à repérer facilement si l’article est de qualité ou non. Compte tenu de sa faible teneur en acide oléique ( moins de 1% ), l’huile vierge extra est envisager comme la meilleure. Sa matière, composé de d’olives issues d’un premier pressage, est également à l’origine de sa qualité. La lampante étant juger comme la moins bonne. Préférez les bouteilles noires ou les bidons opaques et stockez-les à l’ombre. Quelle que soit l’année de récolte, c’est le délai de mise en bouteille qui détermine le délai de durabilité minimale ( DDM ), fixée par le fabricant à 1 ou 2 ans. N’oublions pas que l’huile est un ‘ jus de bananes ‘ qui ne vieillit pas bien et qui doit donc être consommé sans trop tarder. Si la date de récolte est indiquée, vous êtes devant un produit de qualité. Essayez d’avoir en permanence deux bouteilles en cuisine : une courante pour et une typée pour un usage à froid.

Vous ne savez que choisir parmi le grand panel de goûts qui s’offre à vous ? Suivez le guide. Si vous voulez de la chaleur et de la rondeur, optez pour une huile “fruité mûr”. elle est faite avec des olives récoltées très mûres et ses arômes d’amande, de noisette et de fruits vous donneront une taille en bouche tendre. En cuisine, utilisez-la avec une viande blanche ou du poisson. elle est aussi parfaite pour les féculents. Saveur provençale. beaucoup de rondeur et de douceur pour ce nectar typé issu d’olives naturellement maturées. Bel accord avec les légumes vapeur et même les encas. Cauvin, 11, 90€ les 50cl, en grandes boutiques. Ardente et millésimée. Fruit de la récolte de novembre dernier dans l’oliveraie de famille espagnole. Superbe sur du poisson. Cuvée 2020, Emile Noël, 11, 50€ les 75cl, en magasins . Filet tonique. Fidèle aux filières françaises et produite dans un moulin artisanal, elle offre un de fruit vert très soutenu qui réveille les légumes. Le Moulin de mon père, 7, 50€ les 25cl, en GMS. Fruité délicat. Bon rapport qualité-prix pour cette huile récoltée et élaborée en Tunisie, garantie sans dépôts de pesticides. Un bon produit pour le quotidien. Terra Delyssa, 7, 59€ le litre, en GMS.

En savoir plus à propos de épicerie fine Algérie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.