lingerie menstruelle : Les bienfaits

En savoir plus à propos de lingerie menstruelle

Lors du cycle menstruel, il existe de multiples protections menstruelles pour les femmes. On retrouve les serviettes hygiéniques, les tampons, les caps, à voir même les éponges menstruelles et les flux instinctifs. Vous y dénicherez parmi ceux cités précédemment, des productions courants et d’autres moins. Cependant, il y a les sous-vêtements menstruels aussi qui font l’unanimité ces dernières temps, grâce à leur propriété écologique. Existantes sous plusieurs formes, on va vous parler dans cette revue, plus exactement des culottes menstruelles, nous vous citerons leurs atouts, ainsi que quelques marques qui les commercialisent en France. Elles sont aussi plus durables donc toujours, plus environnementaux et financiers, car les protections hygiéniques consomment 18 euros mensuellement. Les culottes menstruelles lavables durent jusqu’à 5 ans en selon le modèle et de la marque sélectionnée.

Une culotte menstruelle est une culotte avec un début intérieure predestinée à ingérer les pertes et le sang durant les menstruations. Grace à une association de différents matières, cette dernière se démarque par une absorption idéale ainsi qu’un pouvoir, anti-fuite, antibactérien et anti-odeurs. de ce fait, vous ne ferrez plus face aux impressions d’humidité ou aussi aux mauvaises odeurs. toutefois, contrairement idées préconcues, il est essentiel de spécifier qu’une culotte menstruelle n’a rien d’une couche pour bébé ou d’une serviette pour les fuites urinaires ! bien au contraire, très féminine, celle ci ressemble à une culotte classique avec une zone d’absorption plus épaisse. En règle générale, une culotte menstruelle est destinée à être portée pour une durée optimale de 12 heures. Efficace, à condition de choisir son model selon son flux sanguin, il faut généralement deux culotte menstruelle durant un cycle. Cependant, si vous faites face à des flux abondants vous pouvez aller jusqu’à 3 à 4 culottes pendant votre cycle.

Plus économe, plus agréable pour la flore vaginale, plus économique, la cup n’a que de bons points ! Cette protection en silicone vous épaulera jusqu’à 12h et en prime elle dure plusieurs années. Pour son utilisation, même système que pour un tampon, vous l’insérez dans le vagin et vous faites votre journée normalement. Évidemment, savonnez-vous bien les mains avant et après la mise en place de la menstruelle. Après chaque usage, lavez-la avec du savon et rincez-la bien avant de la remettre. À chaque fin de cycle, stérilisez-la avec de l’eau tiède et rangez la cup dans son étui jusqu’aux futures règles. L’achat d’une cup tourne autour de 15-20€. Un petit investissement mais sur dans le temps, vous allez faire de vraies économies !

Chaque mois, c’est la valse des protections hygiéniques : des blocs entiers de tampons ou de serviettes achetés, utilisés et aussitôt jetés. Devant ce gaspillage et les méfaits engendrées, de plus en plus de meufs font le choix d’opter pour l’utilisation d’une cup pendant leurs règles. concrètement, la coupe menstruelle c’est quoi ? Contrairement aux tampons hygiéniques ( qui irritent la muqueuse ), ce petit entonnoir n’absorbe pas le sang, mais le extrait. En plus d’assurer une protection étanche, la coupe permet de s’adonner à toutes ses activités sans aucune contrainte ( ni serviette qui bouge, ni fil de tampon qui dépasse ). En moyenne, vous devrez 1 ou 2 cycles pour correctement maîtriser l’utilisation de la , l’ajouter et la retirer facilement. La prise en main demande certes un peu plus d’effort que pour un tampon, mais le confort et les atouts gagnés sont incomparables. En se passant des protections jetables classiques, on réalise des économies considérables et on limite son effet environnemental. par ailleurs, le groupe est davantage respecté, puisque les tampons ont tendance à déssecher la muqueuse et les serviettes à irriter les lèvres.

Tout savoir à propos de https://www.lesculottesparfaites.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.